Toggle menu
Français
Pic teaser__link highlighted
© A. Da Silva/Graphix-images

Stades et équipements sportifs

Paris La Défense Arena, France

A la fois stade et salle de spectacle, cet ouvrage XXL doté d’une superficie de 115 000 m², réalisé par VINCI Construction France permet d’utiliser la plus grande enceinte modulable d’Europe.

Une enceinte polyvalente

Située à la pointe ouest du quartier de La Défense, l’Arena s’enorgueillit d’une superficie d’environ 115 000 m². Elle peut, selon les besoins, être configurée en stade de rugby (30 681 spectateurs) ou en salle de spectacle (jusqu’à 40 000 spectateurs).

Conçu par le cabinet d'architecture Christian de Portzamparc et réalisé par Bateg (filiale de VINCI Construction France), le bâtiment se distingue par un galbe extérieur dessiné par 3 niveaux d'écailles blanches et transparentes et 654 panneaux en béton blanc préfabriqués rappelant la forme des gradins intérieurs. Il déploie également une imposante charpente métallique intérieure de 6 700 tonnes qui supporte la couverture abritant les locaux techniques et scénographiques.

Du sport et des spectacles

Cette enceinte moderne et conviviale a été conçue comme une immense salle de spectacle - la plus grande indoor d’Europe - pouvant aussi accueillir une vingtaine de matchs de rugby par an. Cette polyvalence permettra de garantir des ressources pérennes indépendantes des résultats sportifs, une orientation confortée par l’intégration dans le projet d’un immeuble de bureaux, qui renforce l’intérêt économique global pour le client. Paris La Défense Arena figure parmi les sites retenus pour les épreuves de gymnastique et d’haltérophilie des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Paris La Défense Arena, vue intérieure  - © A. Da Silva/Graphix-images

De vrais défis techniques

Plusieurs défis techniques ont dû être relevés au cours du projet. Son emplacement au cœur d’un quartier de bureaux et d’habitations et l’association dans le même programme d’un immeuble de bureaux accolé à la salle ont nécessité une isolation acoustique ultra-performante. Son sous-sol particulièrement encombré a exigé de véritables prouesses techniques de la part de Soletanche Bachy, en charge des fondations profondes. Et le manque de place a également impliqué l’installation pour les travaux de six grues à l’intérieur même de l’emprise de l’ouvrage, ce qui a influé sur le phasage des travaux.

Freyssinet (VINCI Construction) a réalisé le hissage par câble de la toiture centrale. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et de vous garantir une meilleure expérience. En savoir plus