INFORMATION COVID-19

Les entreprises de VINCI Construction prennent leur part dans l’effort d’endiguement de la pandémie de Covid-19, et observent strictement les recommandations des pouvoirs publics. La santé et la sécurité de tous sont nos priorités absolues.

Lire l'intégralité du message
Toggle menu
Français
Pic teaser__link highlighted
© Guillaume Mussau

Bâtiments

Logements de l'îlot du Marché, La Courneuve, France

Les logements de l’îlot du Marché à La Courneuve, développés et réalisés par Adim Paris Ile-de-France et Sicra Ile-de-France, filiales de VINCI Construction France, réenchantent ce quartier de la Seine-Saint-Denis.

132 logements ont été réalisés par Sicra Île-de-France en tous corps d’état (TCE) pour le compte de Plaine Commune Développement et inaugurés en juin 2018 sur le nouvel îlot du Marché à La Courneuve. Cette réalisation, composée de logements en accession à la propriété et de logements locatifs sociaux, contribue a régénérer le quartier des Quatre Routes qui englobera une place piétonne de 2000 m², un nouveau marché couvert et deux locaux commerciaux.

Des logements hauts en couleurs

Pour ce renouvellement de quartier situé dans un environnement urbain dense, les équipes de VINCI Construction France ont pris le parti de l’audace, en coopération avec l’atelier d’architecture Béal & Blanckaert et l’artiste Dominique Dehais. Des façades colorées, fondées sur un référentiel de 12 teintes inspiré de la musique sérielle, ont ainsi été imaginées. Elles confèrent à chaque bâtiment une identité propre : chacun des huit immeubles possède sa dominante chromatique.

Un parti pris architectural audacieux qui donne une forte identité à un quartier en renouveau  (Crédits : Guillaume Mussau)

Dominique Dehais avait pour ce projet travaillé pour la première fois sur une oeuvre avec une telle visibilité. Passant de l’installation à l’architecture, il a dû composer avec les exigences de la construction. Ainsi, pour garantir les coûts de l’opération et faciliter la maintenance de l’ensemble immobilier, il a fallu se conformer aux couleurs disponibles dans la gamme de bardages métalliques du fournisseur.

L’artiste avait souhaité, avec cette polychromie, rendre visible la variété, la diversité et la multitude des identités culturelles des habitants de La Courneuve. L’énergie qui s’en dégage rappelle également qu’un projet qui marquera l’urbanisme d’une ville pendant des dizaines d’années est le résultat des volontés d’une équipe pluridisciplinaire, des institutionnels aux maîtres d’oeuvre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et de vous garantir une meilleure expérience. En savoir plus