Toggle menu
Français
Pic teaser__link highlighted

Barrages

Le barrage hydroélectrique d'Assiout, Egypte

Les barrages sur le Nil demeurent des entreprises hors normes, qui doivent produire de l'énergie, irriger les champs et assurer la navigabilité du fleuve emblématique

Les barrages sur le Nil demeurent des entreprises hors normes, qui doivent produire de l'énergie, irriguer les champs et assurer la navigabilité du fleuve emblématique.

À Assiout, le nouveau barrage livré en août 2018 remplace un ouvrage datant du début du XXème siècle. Pour assurer la construction à sec, le cours du Nil a été détourné sans couper l’alimentation de 2 écluses pour maintenir la navigation sur le fleuve. Dans un même temps, l’usine hydroélectrique aux 4 turbines de 8 mégawatts chacune, 2 déversoirs aux 8 portes de 17 mètres de haut et un pont à 4 voies de circulation ont été construits. Le cours du fleuve avait été rétabli avec succès dès 2016.

Les travaux ont consisté d’abord en un rabattement de la nappe aquifère du Nil sur 35 mètres de profondeur en dessous du niveau du Nil, dans un terrain alluvial pourtant très perméable. Cela a nécessité de dimensionner un système de pompage de 89 puits profonds qui captent l’eau à 40 mètres sous le fond du Nil. Pour permettre les travaux à sec, jusqu’à 300 000 m3 d’eau par jour ont ainsi été évacués.

Un barrage pour augmenter les bienfaits apportées par les eaux du Nil

Ce nouvel ouvrage comportera une retenue d’eau rehaussée de 1,5 mètre, ce qui accroîtra le débit dans le système d’irrigation alimenté par le barrage et permettra d’augmenter la surface cultivable dans la vallée. À cela s’ajoutent 2 grandes écluses, qui amélioreront la navigation sur le fleuve, et l’accès aux sites touristiques de Haute-Égypte.

Barrage hydroélectrique - Assiout, Egypte

Le projet a été réalisé grâce à l’embauche locale de 2 200 compagnons qui ont été formés aux exigences de sécurité, de qualité et d’organisation de chantier.

Cette performance technique a été possible grâce aux expériences de VINCI Construction Grands Projets en conception-construction de grands barrages. Dès 2008, l’entreprise avait livré le barrage de Naga Hammadi, situé en aval, qui avait pour objectif de rationaliser l’utilisation de la crue du Nil. Il permet pendant les périodes de sécheresse d’apporter le manque d’eau nécessaire à l’irrigation des terres agricoles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et de vous garantir une meilleure expérience. En savoir plus