Toggle menu
Français
Pic teaser__link highlighted

VINCI Construction généralise l’usage de bétons bas carbone sur ses chantiers et lance sa nouvelle gamme de bétons, Exegy

14 septembre, 2020

VINCI Construction accélère sur la voie de la construction durable par la promotion de bétons moins émissifs en carbone.

• Lancement de la gamme de bétons Exegy : jusqu’à 70% de réduction des émissions de CO2 par rapport aux bétons traditionnels

• VINCI Construction compte utiliser 90% de bétons bas carbone dans ses réalisations d’ici 2030 dans le monde.

• VINCI Construction propose à la profession un standard de classement des bétons bas carbone

 

VINCI Construction accélère sur la voie de la construction durable par la promotion de bétons moins émissifs en carbone. Cette démarche s’appuie sur le lancement d’une gamme de bétons spécialement formulés, Exegy, et un réseau de producteurs partenaires pour faciliter l’accès aux bétons bas carbone pour tous. Avec ses trois déclinaisons (bas carbone [BC], très bas carbone [TBC] et ultra-bas carbone [UBC]), Exegy introduit de nouveaux standards avec des formulations qui réduisent jusqu’à 70% les émissions de CO2 par rapport aux bétons traditionnels et présentent des propriétés de résistance et de pérennité au moins équivalentes, à des coûts similaires ou à peine supérieurs pour la déclinaison la plus avancée.

Le secteur du bâtiment et de la construction est, avec les transports, l’un des secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre. Le béton est le matériau de construction le plus utilisé dans le monde, dans le secteur du bâtiment comme dans les travaux publics, avec une production totale de 6 milliards de m3 par an, dont 625 millions en Europe et 40 millions en France. A lui seul, le béton représente 5% des émissions mondiales de CO2. Alors que l’accroissement de la population mondiale induit une hausse de la demande de logements et d’infrastructures de mobilité, la réduction de l’empreinte carbone du béton est donc un enjeu majeur dans la lutte contre le changement climatique.

Leader européen et acteur mondial de son secteur, VINCI Construction a l’ambition avec Exegy, et en partenariat avec l’ensemble des acteurs de la construction, de développer significativement l’usage des bétons bas carbone pour la réalisation de tous types d’ouvrages. Dans le prolongement de son ambition de réduction de 40% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, VINCI Construction s’engage ainsi à utiliser 90% de bétons bas carbone dans ses réalisations sur la prochaine décennie.

Exegy est le résultat de l’expérience déjà confirmée de VINCI Construction dans l’usage de bétons bas carbone pour la réalisation de bâtiments et d’infrastructure, et de l’expertise de ses équipes d’ingénierie et de recherche pour l’élaboration de formules innovantes.

Tous les bétons mis en œuvre chez VINCI Construction, en France et à l’international, vont faire l’objet d’une classification selon les standards de la gamme Exegy. VINCI Construction entend ainsi accompagner de manière volontariste l’engagement bas carbone des acteurs de la chaîne de production des bétons. Exegy contribuera à inscrire le secteur de la construction dans une trajectoire de réduction de son empreinte carbone en ligne avec les objectifs de l’Accord de Paris.

Avec Exegy comme avec l’ensemble de ses offres, VINCI Construction se positionne en créateur de valeur environnementale, à même d’accompagner ses clients dans la réduction de leur propre empreinte carbone.

 

Comment est obtenu le béton bas carbone ?

Le béton traditionnel est constitué de ciment (12%), d’eau (6%) et de sables et gravillons (82%). Le ciment est responsable à lui seul de près de 85% de ses émissions de gaz à effet de serre. Le principal constituant du ciment, le clinker, est obtenu en effet en chauffant à très haute température (1500°C) un mélange de calcaire et d’argile. Outre les émissions liées à la chauffe du four, le calcaire libère lors de la cuisson le carbone présent dans la matière sous forme de gaz : c’est ce qu’on appelle la décarbonation, responsable d’environ 60% des émissions totales du ciment.

C’est en concevant des formulations remplaçant le clinker partiellement ou totalement par une composition de liants alternatifs minéraux que l’on obtient du béton bas carbone. Les différentes classes de béton bas carbone dépendent ainsi du niveau de substitution du clinker et du type de liant retenu.

 

A propos de VINCI Construction

Acteur mondial et leader européen, VINCI Construction est présent sur cinq continents, avec plus de 72.000 collaborateurs et 830 entreprises, pour un chiffre d’affaires de 14,9 milliards d’euros en 2019. Structurée selon un modèle intégré, l’entreprise peut intervenir sur l’ensemble du cycle de vie d’un ouvrage (financement, conception, construction, maintenance) dans huit domaines d’activités : bâtiments, ouvrages fonctionnels, infrastructures de transport, infrastructures hydrauliques, énergies, environnement, pétrole et gaz, et mines.

www.vinci-construction.com

 

Contact presse :

Guillaume Malochet

Directeur du marketing et de la communication - VINCI Construction
Tél. : +33 1 47 16 44 40 – guillaume.malochet@vinci-construction.com

En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques anonymes de visites et de vous garantir une meilleure expérience. En savoir plus