Toggle menu
Close article

La conception-construction du stade de Yamoussoukro en Côte d'Ivoire remportée par Sogea-Satom

19 avril 2018

Le groupement composé de Sogea-Satom (mandataire), filiale de VINCI Construction, Egis, Baudin- Chateauneuf et Alcor a remporté un important contrat pour la conception-construction du stade de Yamoussoukro, capitale politique et administrative de la Côte d'Ivoire.

D'un montant de 72 millions d'euros, ce contrat porte sur la construction du stade principal de Yamoussoukro et la rénovation de quatre stades d'entraînement, à proximité de la ville (réhabilitation des aires de jeux, des vestiaires et des éclairages).

Dessiné par SCAU Architectes, le nouveau stade de Yamoussoukro pourra accueillir 20 000 spectateurs pour les matchs de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) organisée en 2021 en Côte d'Ivoire. Une piste d'athlétisme en revêtement synthétique viendra entourer l'aire de jeux, en complément d'aires de saut et de lancer.

Les travaux démarreront au mois d'avril 2018 et seront achevés en juin 2020. Avec plus d'un million d'heures de travail nécessaires à la réalisation de ce projet, Sogea-Satom prévoit de recruter et former localement plus de 300 personnes.

Avec un taux de croissance du PIB qui devrait atteindre 7 % en 2018 et 2019, la Côte d'Ivoire est l'une des économies les plus dynamiques d'Afrique. Dans le pays VINCI, a notamment réalisé les travaux de modernisation du port de pêche d'Abidjan (2015) ainsi que la station de traitement d'eau potable de Songon (2016). En 2017, le Groupe a effectué les travaux de renforcement du réseau de distribution d'eau potable d'Abidjan. D'autres projets sont actuellement en cours de réalisation comme l'aménagement urbain du boulevard de Marseille à Abidjan, la construction d'une station de traitement d'eau potable à Saint Viateur et la construction d'une route entre Bouaké et Ferkessédougou.

- Construction du stade principal de Yamoussoukro et rénovation de quatre stades d'entraînement à proximité
- Une capacité de 20 000 places pour accueillir la Coupe d'Afrique des Nations 2021
- Un contrat de 72 millions d'euros